LE PROJET

Anciennement "Souffle", "Damoclès" est une installation faite pour sensibiliser les gens sur la qualité de l'air de Paris. Composée d'un gonfleur électrique et d'un ballon, l'objectif est de représenter de manière tangible et sensible quelque chose de non-palpable et d'invisible.

RÔLES

Ce projet, que j'ai réalisé seul en premier lieu, portait le nom de "Souffle" et était inspiré de Al Aire (Between Air) de José Selgás et Lucía Cano. Je me suis d'abord occupé du concept, du logo et de la réalisation 3D. Plus tard, ma collègue Capucine Thery m'a rejoint, et dès lors, "Souffle" est devenu "Damoclès". Nous avons mis en place le circuit électrique, créé une pièce 3D et fabriqué un socle en bois de qualité pour pouvoir être exposé à la Maison des Arts de Créteil, puis à la Galerie Joseph pour les Designers Days ! En ce qui me concerne, je me suis aussi occupé de toute la partie code sous Arduino et Processing.

Designer's Days

Maison des Arts de Créteil

CONCEPT - SOUFFLE

Au départ, l'utilisateur devait souffler dans des tubes pour obtenir des informations sur les différents gaz à effet de serre qui participent au réchauffement climatique. Les tubes étaient en bambou, la plante qui absorbe le plus le CO2, pour ne pas que l'action de souffler entre en contradiction avec le principe de l'installation. Cependant, à chaque prise d'information, un ballon représentant notre planète Terre se gonflait un peu plus et devenait de plus en plus rouge. À ce moment là, le logo et les assets dont j'avais besoin était déjà conçus en vue de la production d'une vidéo explicative.

Différentes pistes du logo
Modélisation sous Cinéma4D à partir du croquis de départ

Vidéo explicative du projet, à l'état "Souffle"

CONCEPT - DAMOCLÈS

C'est avec l'arrivée de ma camarade Capucine que nous avons repensé et élagué le projet. Nous avons décidé de nous séparer de la partie informative et sommes tombés sur deux solutions potentielles : la première consistait à gonfler le ballon à l'aide d'un ventilateur ou d'un sèche-cheveux, et la deuxième à le faire monter vers une aiguille à l'aide d'une cordelette et d'un moteur (pour éviter qu'il explose, nous appliquions sur le dessus du ballon une couche de vernis ce qui empêchait l'aiguille de le percer, de la même manière que les magiciens). Pour les besoins de l'exposition, nous nous sommes munis d'un socle que nous avons exploité avec une légère variation de la première solution : nous utilisons une pompe et une électro-vanne comme on en trouve dans les tensiomètres.

Nouveaux plans du projet Damoclès

Consulter le fichier PDF

CODE

Pour cette fois, j'ai découvert les APIs et les objets JSON : une API est une interface de programmation qui permet de faire des requêtes afin d'échanger des données, tandis que les objets JSON sont ceux qui, dans Processing, vont gérer ces connexions et ces requêtes. On se connecte donc à l'API de AirParif afin de récupérer les données qui nous intéressent. En lisant un peu tout ce cambouis, on peut voir qu'il y a une variable nommée "indice" qui correspond tout simplement à l'indice de l'air. En l'interprétant, il est possible de savoir si l'air est de bonne qualité ou pas, tout simplement ! Eh bien dans Processing, nous allons récupérer ces valeurs grâce aux objets JSON.

Code : comment charger un objet JSON

Il suffit de leur indiquer à quelle adresse se connecter grâce à la fonction loadJSONObject mais attention toutefois : on la place dans une autre fonction que l'on appelle try - catch afin d'éviter les possibles erreurs de connexion. Si malgré tout il en subvient une, on chargera un fichier que l'on a préparé qui s'appelle "fallback.json" (et qui contient les valeurs de l'API de la veille). Ensuite, il nous suffit de récupérer cette valeur et de la transmettre à Arduino pour lancer la pompe ! Mais comment est-ce que l'on transmet une valeur de Processing vers Arduino me direz-vous ? Il existe plusieurs librairies pour faire ça, mais le plus simple reste encore grâce à l'objet Serial.

Code : la communication entre Processing et Arduino

Sans trop rentrer dans les détails, les lignes qui sont intéressent ici sont les numéros 3, 18 et 33 : on déclare tout d'abord un objet Serial que l'on nomme en général "myPort". Lorsqu'on le définit, il faut lui indiquer qui est son "parent", le nom du port auquel il va être rattaché et le "Baud Rate". Le parent est la classe dont il hérite les fonctions, "this" le désignant lui-même. Le "Baud Rate" est la vitesse à laquelle l'objet envoie et reçoit des données à l'ordinateur : nous ne pouvons pas envoyer et recevoir des données à des vitesses différentes car les deux côtés ne se comprendraient pas. Enfin, on utilise la fonction write() pour envoyer une donnée et read() pour la recevoir.

Notez que lorsque l'on ouvre l'électro-vanne, on donne au ballon plus de temps pour se dégonfler que pour exploser. De cette manière, on est sûr qu'il se dégonfle entièrement à chaque fois !

Consulter le code

GRAPHISME

Pour le projet, j'ai réalisé un film qui reprend des journaux télévisés de partout dans le monde et qui parlent tous de la pollution de l'air. Une des idées reçue étant : "Ce n'est pas mon problème, ça ne me concerne pas", ou alors que "la pollution s'arrête aux frontières". Pour les personnes asthmatiques ou pour celles qui ont des difficultés respiratoires, la pollution de l'air est un réel problème. L'objectif de ce film est de venir casser ces préjugés. De même, il a aussi fallu réaliser un cartel qui décrivait l'installation.

Film complémentaire à l'installation Damoclès

Cartel de l'installation Damoclès

INSTALLATION

Durant les deux expositions, il s'avère que certains jours l'indice de Paris était vraiment nocif. Ça a causé l'explosion du ballon à de multiples reprises, attirant l'attention sur lui et alarmant le public environnant sur l'aspect dramatique de la situation.

L'installation présente la pompe, l'électro-vanne, un cathéter qui achemine l'air, et une pièce 3D qui maintient le ballon dans le socle L'installation présente la pompe, l'électro-vanne, un cathéter qui achemine l'air, et une pièce 3D qui maintient le ballon dans le socle

Test en posant un écran à led, pour voir ce qu'envoyait exactement Processing à Arduino Test en posant un écran à led, pour voir ce qu'envoyait exactement Processing à Arduino

Photo de l'installation Damoclès

La photo utilisée est la propriété de Johanna Jaskowska

Cette dernière photo est la propriété de Johanna Jaskowska

CONCLUSION

Une fois n'est pas coutume, Damoclès m'a lui aussi fait travailler sur une technologie que je ne connaissais pas. Il fallait s'adapter très vite et pouvoir identifier en amont les problèmes, afin que je puisse en discuter très vite avec Capucine et trouver des moyens de les résoudre. Surtout, c'est un travail qui était exposé devant un public : nous n'avions donc pas le droit à l'erreur et il fallait faire preuve d'une grande rigueur.

LE MOT DE LA FIN

Faire exploser un ballon pour attirer l'attention, c'est vraiment gonflé ! (:

REMERCIEMENTS

Merci à Capucine pour m'avoir aidé sur ce projet ! Et aussi un Grand Merci à Achraf Chouk qui m'a guidé et assisté sur pas mal d'aspects, et tout particulièrement sur le code ! (:

Attention : il se peut que le code ne fonctionne pas sur votre support ! Il est simplement mis à disposition afin que vous puissiez en comprendre la logique.

Damoclès est la propriété de ses auteurs, et ne saurait être utilisé, reproduit, représenté, ou utilisé sans leur accords préalables et explicites.