LE PROJET

Elements est une nouvelle boisson ! Ce projet, qui a duré plus de 6 mois, couvre énormément de supports de communication. Il s'agit d'un projet fictif dont l'objectif était de concurrencer les plus grands mondiaux, à savoir Red Bull, Monster ou encore Burn.

Avant de devenir Elements, le projet s'appelait Euphoria (rapport aux plantes et aux mandragores) mais ce nom a été abandonné au profit du nouveau. Elements est passé par beaucoup d'itérations, que ce soit le dossier de presse, les affiches, le carton d'invitation, etc. Mais celui qui en a probablement subit le plus est le logo : pas moins de 34 versions différentes !

Évolution du logo

L'idée était de reprendre le mouvement d'une vague mais dans les premières versions, on lisait plus "Clements" que "Elements". Même si cette erreur de lecture a disparu avec la dernière itération, le logo manquait de encore de dynamisme : il était invisible sur les affiches. J'y ai alors ajouté la texture brute que possédait les canettes, et lui ai donné un peu de volume.

Logo final

PICTOGRAMMES

Dans mon cas, j'ai choisi de faire toute une gamme de boissons basée sur les éléments suivants : le feu, l'eau, la terre et l'air. Chaque pictogramme devait être clair et lisible (et a été essayé en pattern), et les typographies devaient refléter les ambiances de chaque produit. "Water" a ainsi été mis de côté pour sa ... mauvaise connotation, "Sound" pour son manque de lisibilité, etc. Le dernier pattern situé tout à droite servait à illustrer une gamme "technologie", mais a été abandonnée.

Premiers tests des pictogrammes

Finalement, ils ont été retravaillés pour arriver au résultat qui suit. "Hawaï" servait pour une édition spéciale.

Autres tests des pictogrammes

TYPOGRAPHIE

Une typographie a aussi été crée pour les titres, mais elle a été mise de côté car un peu trop "molle".

Création de la typographie
Tests de titrage

AFFICHES

Comme je le disais auparavant, les affiches ont eues beaucoup de versions. Les premières canettes n'étaient pas très esthétiques, et la composition de l'affiche manquait de dynamisme. Les couleurs étaient pauvres, et il y avait beaucoup trop de goûts différents. Cependant, au fil et à mesure que le projet évoluait, il n'en devenait que meilleur : le nouveau logo s'intégrait mieux, les choix typographiques se sont affinés, les pictogrammes sont devenus plus lisibles et plus attrayants, etc (seul la couleur de l'air a réellement changée, passant du vert au orange ! Les autres ont subies de légers ajustements). Au final, l'ensemble des affiches arbore une direction artistique forte et une charte graphique a pu être établie.

Évolution de l'affiche "Air"
Ensemble des affiches exposant la gamme d'Elements ainsi que l'édition limitée

CARTON D'INVITATION

N'ayant pas de contrainte de budget, le carton d'invitation a arboré plusieurs formes. D'abord simple flyer, il est ensuite devenu plus complexe. Pour sa première version, il y avait autant de cartons qu'il y avait de produits dans la gamme : l'idée de collection était mise en avant.Les informations qui devaient figurer dessus se sont aussi multipliées, expliquant sa nouvelle forme. De plus, le projet évoluait et arborait une nouvelle direction artistique.

Première forme du carton d'invitation
Deuxième forme du carton d'invitation
Forme finale du carton d'invitation

PACKAGING

Le packaging a aussi été étudié très soigneusement. D'abord basé sur celui du concurrent Red Bull, il a lui aussi su évoluer.

Photoshoot du packaging de Red Bull
Packaging déplié, basé sur celui de Red Bull

Cependant, cette forme a été abandonnée. En effet, lorsqu'elle est montée, elle n'est pas facile à prendre en main ! La deuxième version quand à elle, était bien trop complexe. Au final, le projet continuant a se développer et le produit étant de plus en plus joli, j'ai choisi de le mettre en avant et de faire en sorte que le packaging soit un complément au produit, et non pas un simple emballage.

Deuxième version du packaging
Version finale du packaging

VOILIER

Une des formes pour le moins originale était un voilier. La "Route du rhum", qui est une course qui a lieue tous les quatre ans de Saint-Malo à la Guadeloupe, m'a motivé a travailler sur ce support. Comme tout le reste du projet, il a lui aussi su évoluer, passant par les quatre itérations ci-dessous.

Premières versions du voilier

À un certain stade du projet, les pictogrammes ont été utilisés en patterns. Même si l'effet était plaisant au début, cela donnait un côté "pansements pour enfants" qui n'était pas la volonté du projet.

Voilier final

CHARTE GRAPHIQUE

Avec le développement du projet, j'ai pu établir une charte graphique qui reprenait quelques éléments et qui explicitait les règles d'usage du logo.

Consulter le fichier PDF

DOSSIER DE PRESSE

Enfin, le dossier de presse était un des supports les plus amusants à faire ! Les deux premières versions étaient plutôt fades, j'ai fini par dessiner des maquettes de mises en pages sur un carnet, avant de rythmer chaque page avec des éléments graphiques, de jouer avec les titres, et de mettre en avant certains mots pour donner du dynamisme à l'ensemble.

Consulter le fichier PDF Version n°1

Consulter le fichier PDF Version n°2

Consulter le fichier PDF Version n°3

Consulter le fichier PDF Version n°4

CONCLUSION

Elements était un projet de longue haleine qui a duré plusieurs mois. Cela m'a permis d'affiner mes compétences de directeur artistique et d'apprendre à travailler sur plusieurs supports. Les multiples itérations n'ont rendues le projet que meilleur, et même si certaines pistes n'étaient pas a exploiter, il était quand même intéressant de les mettre en situation pour s'en rendre compte. Une fois la direction artistique trouvée, il suffit de la ré-exploiter pour créer les autres produits de la gamme !

LE MOT DE LA FIN

Elements, c'est votre nouvelle boisson explosive ! Refaites le plein d'énergie en choisissant celle de la gamme qui vous plaît le plus (:

Elements est la propriété de son auteur, et ne saurait être utilisé, reproduit, représenté, ou utilisé sans son accord préalable et explicite.